« Régis Jauffret au pays des sex-toys | Page d'accueil | "Accessoirement épouse" »

21/12/2010

Mara la marrante

En 1957 parurent les Mythologies de Roland Barthes, qui eurent une belle descendance. Avec ses morceaux de bravoure sur le catch, la DS, les détergents, le Guide bleu ou le steak-frites, ce livre inaugurait une façon futée et ironique de s’intéresser à la culture de masse, en déchiffrant les mythes qui s’écrivent à notre insu dans la prose de tous les jours.


520036888.jpgD’autres ont poursuivi le travail. Par exemple Serge Daney avec Le salaire du zappeur. Jacques Gaillard avec Qu’il était beau mon meccano (dans un registre rétro). Et la fraîche Mara Goyet qui vient de publier Formules enrichies, un petit livre pétillant d’intelligence.


Cette suite de textes brefs dresse un inventaire. Celui des mots qui traînent dans toutes les bouches et que nul ne s’étonne de retrouver dans la sienne: convertible, précarité, relooker, impacter, solutionner, googliser… Des mots qui en disent plus qu’il n’y paraît; ces Formules enrichies sont là pour le démontrer.


Mary Goyet raisonne avec une légèreté de gazelle. S’il y a du Roland Barthes là-dedans, c’est en formule allégée, sans ambition théorique, mais avec une finesse d’analyse qui s’épanouit dans l’observation cocasse et l’humour espiègle. Mara est une marrante.

 

Le livre débute par un très joli texte qui se penche sur la vie rêvée en PowerPoint: «Le procédé est incroyable: un écran projette des mots, cons, qu’un con lit simultanément, dans une orgie tautologique sans pareille. Tout est raréfié: la pensée, les mots, la syntaxe. Etrange cérémonial qui laisse croire à la présence réelle du sens dans la formule projetée.»

 

Plus loin, Mara Goyet commente avec la même sagacité la capsule de café, les sex toys en forme de canard ou le plaisir minuscule de manger ce chocolat «équitable» qui, par son amertume, «vous responsabilise, vous fait quitter le sucré régressif», tuant ainsi le chocolat innocent de l’enfance.

 

On recommande aussi ses textes sur l’appétit sexuel des footballeurs ou sur la fin du hasard dans les rencontres de Meetic. Ils nous révèlent tels que l’époque nous façonne à travers «les mots et les choses d’aujourd’hui». On en ressort troublé: depuis que j’ai lu Formules enrichies, je ne peux plus aller sur Facebook, où tant de gens laissent des messages dans des murs, sans songer aussitôt au mur des Lamentations.


 

medium.jpgFormules enrichies

Mara Goyet

Flammarion, 142 p.

Commentaires

Voilà un livre que je vais me dépêcher d'acheter! Ça a l'air drôle, intelligent, incisif. Merci de l'avoir présenté.
Sans forfanterie, je me permets de vous suggérer un article de Marc Fumaroli, de L'Académie…, qui réexamine les mythologies de Barthes à la lumière d'aujourd'hui (et de L'Amour nègre).
Belles fêtes et bonne année à vous, cher Michel.
Amitiés. JMO

Écrit par : jmo | 22/12/2010

Les commentaires sont fermés.